Retrouvez LYFtv.com sur :
logo+rss
               

Olympique Lyonnais : Claude Puel se lâche et attaque Aulas

samedi 21 avril 2012

Aulas
Jean Michel Aulas, Président de l'OL -
Claude Puel, ancien entraîneur de l’OL, a lâché ce matin dans Le Progrès tout ce qu’il avait sur le coeur depuis son départ de Lyon en juin dernier. Avec en ligne de mire un homme : Jean-Michel Aulas.
“J’ai ressenti de l’impétuosité, un manque de sérénité, déclare l’ancien entraîneur de Monaco et de Lille à propos de son ex-Président. C’était à un moment où tout allait plutôt bien, où il pouvait manipuler les gens. Il serait un bon client pour l’émission de France Info : « Tout et son contraire »”.


Une réponse franche et directe aux déclarations d’Aulas
Ces mots ne viennent pas par hasard, mais répondent à des déclarations récentes tenues par Jean-Michel Aulas à son encontre. En effet, début avril, le Président de l’OL évoquait la triste association de Claude Puel et de l’OL. “Tous les joueurs se sont écartelés, racontait-il ainsi. Il a trahi l’OL et m’a désespéré. Le plus dur aura été de sortir de cette sinistrose créée par Claude Puel. C’est pour cela que j’en veux à Claude Puel, non pas parce qu’il vient en tribune présidentielle à Geoffroy-Guichard invité par qui on sait, mais parce qu’en ne gagnant rien, il a jeté le doute sur la capacité de l’OL à être performant, et de ne plus prolonger la suite logique de ce que l’on avait fait et donc de notre ambition. (…) Je n’ai pas fait de faute contrairement à ceux qui auraient bien aimé que j’en fasse pour en bénéficier financièrement”.

“Il dit que j’ai trahi le club, c’est un mot violent, qui n’a pas lieu d’être au vu de mon investissement, rétorque l’ancien coach rhodanien. Malgré ce que j’ai enduré sur ma dernière saison, les menaces sur ma famille, on ne m’a jamais entendu sur de quelconques états d’âme vis-à-vis du club, des joueurs, et pourtant il y aurait eu de quoi faire”.

Puel : “Un simple nul, et c’était la crise…”
Et Puel de continuer son grand déballage médiatique. “En fait, je sers de paratonnerre toute la saison grâce à ce monsieur. (…) Quand on dit que je manque de dignité, certains devraient balayer devant leur porte“.
L’ancien coach reproche à J-M. Aulas de ne pas avoir tout fait pour le protéger des critiques virulentes des supporters lyonnais. “Bien sûr qu’il manque un titre, mais chaque printemps, on était en mesure d’aller le chercher. Or un simple nul, et c’était la crise. La dernière saison malgré des relations toujours courtoises avec le président, tout n’a pas été fait pour me protéger. Voir le public manifester de la sorte n’était pas innocent, comme cet ultimatum après la défaite contre l’ASSE…”.
Toujours en procès contre l’Olympique Lyonnais, à la suite de son licenciement qu’il considère abusif, Claude Puel a au moins eu le mérite d’avoir du répondant. Pas sur en revanche que cela joue en sa faveur lors du procès.
Mikhaël Defoly
----------------------------

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire